2022-05-27

En raison de l’attaque contre le prisonnier politique corse Yvan Colonna.

Tinko condamne l’attaque contre le prisonnier politique Yvan Colonna à la prison d’Arlés. Yvan est un militant indépendantiste corse qui a été condamné par l’État français à la prison à vie en 2007 et qui, depuis, est retenu en otage en prison, loin de sa patrie.

Depuis le 2 mars, suite à une attaque brutale d’un prisonnier djihadiste, Colonna est en état de mort cérébrale. L’État français maintient une politique répressive cruelle et n’hésite à aucun moment à appliquer des conditions inhumaines aux prisonniers politiques, telles que la dispersion, la torture et autres atrocités.

En plus de cela, rappelons que la France est encore aujourd’hui l’État d’Europe où le nombre moyen de “suicides” en prison est le plus élevé d’Europe. Il s’agit sans aucun doute d’un baromètre des conditions subies par tous les prisonniers retenus en otage sur le territoire français.

Tinko exprime sa solidarité avec les prisonniers politiques corses et son soutien aux manifestations dénonçant cette attaque.

L’État français est responsable de cet attentat !

Ni l’oubli, ni le pardon !

Amnistie totale !